Numérisation

Cartographie géologique (numérisation en couche vecteur) :
A l’aide de plusieurs couches vectorielles vous allez créer votre carte géologique. Vous aurez au minimum :
1 couche vectorielle polygone pour les limites des formations
1 couche vectorielle ligne pour les failles
1 couche vectorielle point pour les pendages

Pour créer une nouvelle couche polygone (Couche => Créer une couche => Nouvelle couche GeoPackage).

On travaillera avec des couches geopackage qui ont l’avantage de tout regrouper dans un fichier unique à la différence du type Shapefile

Pour la couche polygone des formations géologiques vous aurez une table d’attributs qui devra au moins comporter une colonne pour pouvoir y mettre les différents terrains :

On sélectionne le style polygone pour pouvoir représenter des surfaces sur le carte
Création des attributs pour les polygones. L’attribut permet de définir une caractéristique pour les polygones, il peut être numérique ou texte
La nouvelle couche vectorielle est créé, il suffit maintenant de rajouter les éléments en les dessinant

Il faut ensuite activer l’édition pour pouvoir modifier la couche (mettre le crayon jaune en sur-brillance) :

Passer en mode édition pour pouvoir dessiner les polygones

Créer un polygone en ajoutant une entité :

Ajouter un nouveau polygone
Dessin du nouveau polygone en cliquant sur les sommets du polygone

Une fois le polygone dessiné, le clic droit termine le dessin et ouvre le menu pour entrer les valeurs d’attributs

Menu pour entrer les valeurs d’attributs

On peut ensuite à l’aide des propriétés de la couche créer un style basé sur les valeurs d’attributs :

Création d’un style pour une couche vectorielle basé sur les valeurs des attributs
Toujours laisser une couleur pour les polygones sans valeur spécifique d’attribut, sinon ces polygones n’apparaitront pas sur la carte

pensez à sauvegarder le projet quand vous ajouter une nouvelle couche ou que vous modifiez le style
pensez à sauvegarder votre couche vectorielle après chaque modification avec la disquette à droite du crayon jaune.

Sauvegarde des modifications de la couche vectorielle. Cette sauvegarde est différente de la sauvegarde du projet

pour supprimer un polygone il suffit de le sélectionner et de la supprimer :

Outil de sélection d’une entité vectorielle en vue de sa modification ou suppression